Annonce du 29. mars 2018

G DATA Malware Report 2017

Les experts G DATA ont comptabilisé le nombre de nouveaux codes malveillants sur l’année 2017. Avec l’indice des attaques bloquées ils ont également défini les dangers les plus actifs. Ils communiquent le résultat de leur recherche.

8,4 millions de malwares

Afin d'avoir une vue d'ensemble de l'évolution quantitative des logiciels malveillants, les types de logiciels malveillants sont comptés en fonction de leur signature. Au-delà du simple comptage, seules les variantes qui partagent les mêmes morceaux de code malveillant sont prises en compte. En 2017, le nombre de nouveaux logiciels malveillants a augmenté de 22,9% par rapport à 2016 pour atteindre 8 400 058.

22 attaques par utilisateur

Le nombre de nouveaux spécimens de programmes malveillants apporte un premier niveau d’information, mais n'indique pas l’activité de ceux-ci. Un seul logiciel malveillant peut en effet avoir plus d’impact que des milliers. Pour définir cet indice de dangerosité des codes, les attaques détectées par les solutions G DATA sont remontées et comptabilisées. La moyenne des attaques sur le second semestre 2017 pour 1000 utilisateurs est de 119,4. Autrement dit, chaque jour, un utilisateur d’une solution G DATA sur huit, est confronté à une attaque bloquée. Cela représente en moyenne 22 attaques par utilisateur sur le second semestre 2017.

En savoir plus : https://www.gdatasoftware.com/blog/2018/03/30610-malware-number-2017

Media:

Annonce du 29. mars 2018

Contact Presse

G DATA Software France SARL

Jérôme Granger

Public Relations Manager France

2A, rue Danton

92120 Montrouge

Tél: +33 (0)1 41 48 51 46

Mail: Jerome.granger@remove-this.gdata.fr