12. juillet 2017

Jeux sur tablette et mobile : éviter les mauvaises surprises des achats intégrés

G DATA donne des conseils aux parents afin de limiter les risques d’achats intégrés dans les jeux gratuits de leurs enfants.

Inutile de se ruiner pour jouer sur mobile et tablette. Les jeux dits « Free To Play » (F2P) donnent à l’utilisateur des possibilités pour s’amuser gratuitement, au moins jusqu’à un certain niveau. Pour aller plus loin ou gagner du temps dans les évolutions, ces jeux invitent à l’achat. Sans précautions, c’est ici que les problèmes commencent avec des factures parfois élevées. G DATA donne quelques conseils aux parents afin d’éviter les mauvaises surprises.

Achats intégrés, ou le risque d’une facture salée

Dans les boutiques officielles d’applications mobiles (Google Play Store et Apple Store), beaucoup de jeux sont disponibles gratuitement. Mais si les utilisateurs peuvent y jouer gratuitement, ils sont régulièrement encouragés par le jeu à acheter des ajouts : déblocage de niveau, achat de gadgets ou de point de vie, etc. les prétextes ne manquent pas. Le problème survient quand les enfants ont la main mise sur le système et possèdent les mots de passe demandés ou les autorisations nécessaires. Les informations de paiement étant conservées par les boutiques, un seul paiement autorisé peut ensuite être répété sans restriction par l’enfant. Au final c’est des centaines d’euros qui peuvent être rapidement dépensés.

Avec G DATA, les parents gardent le contrôle

Avec G DATA Mobile Internet Security pour Android, les parents peuvent configurer smartphone et tablette. La protection des enfants est simple à paramétrer et la protection peut être désactivée au besoin grâce à un mot de passe. De fonctions de contrôle telle que la limitation du temps d’utilisation de l’appareil, ou la création de liste d’applications autorisées, sont disponibles.

Les conseils pour éviter les mauvaises surprises

Bloquer les achats intégrés dans iOS : Avec les appareils d’Apple, il est possible de procéder à quelques achats intégrés sans s’exposer à des achats intempestifs par la suite. Cette manipulation se configure dans iOS à partir de Réglages-> Général->Restrictions-> Achats intégrés. Après avoir activé les restrictions, vous pouvez désactiver les achats intégrés. Cette option est protégée par un code.

Bloquer les achats intégrés dans Android : avec les appareils sous Android, mieux vaut être prudent lorsque vous réalisez un achat intégré. Le moyen de paiement est enregistré, et toutes les versions d’Android ne permettent pas de protéger par mot de passe les prochains achats. Sur les versions les plus récentes, le mot de passe du compte Google est demandé, mais cette protection est inutile si le compte Google utilisé est celui de l’enfant et qu’il en a le mot de passe. Dans tous les cas, les données bancaires sont stockées dans Google Wallet. Vous pouvez les supprimer à partir de cet espace.

Opter pour les bons d’achats : Les coordonnées bancaires étant enregistrées par défaut dans les boutiques, il est préférable d’opter pour des bons d’achats prépayés. Ceux-ci sont disponibles dans certaines grandes enseignes ou en vente sur Internet. Ils permettent de donner à l’enfant une latitude dans ses achats tout en restant dans un cadre limité.

Installer une solution de sécurité : Afin de garder le contrôle de l’appareil et des achats intégrés, une autre solution réside dans l’installation de G DATA Mobile Internet Security. Avec cette application, en plus d’assurer la sécurité de l’appareil, vous définissez une période d’utilisation pour chaque application, pouvez bloquer le Google Playstore ou encore figer la liste des applications autorisées. Ainsi, il n’y a aucun risque que l’enfant télécharge et installe une application payante.

Media:

Contact Presse

G DATA Software France SARL

Jérôme Granger

Public Relations Manager France

2A, rue Danton

92120 Montrouge

Tél: +33 (0)1 41 48 51 46

Mail: Jerome.granger@remove-this.gdata.fr